Photographe indépendant

    A Bruxelles un photographe - Cours photo - Ateliers

    Cours de photographie uniquement sur Bruxelles

    Cours particuliers et ateliers créatifs sur toute la Belgique

    "Un photographe, aujourd’hui à l´ère du numérique, peut refaire sa prise de vue un nombre incalculable de fois jusqu´à atteindre le moment où il en sera totalement satisfait".

    "Pour d´obtenir une bonne image, il faut parfois en prendre 200, 500, voire 1000".

    Deux avis signés Monsieur X, membre de l´agence des amateurs de photographie qui ne veulent pas vous faire avancer.

    Point de vue de ®Noisy Kid, organisateur de cours de photo, uniquement à Bruxelles, et d´ateliers axés sur la même discipline:

    Vous faites vos photos dans un cadre privé ? Ok !

    Vous avez un projet artistique sérieux ou avez pour ambition d´exercer le métier de photographe?

    Là, une fois sur le terrain, si vous devez, à chaque fois, réellement prendre 200 à 1000 images pour en avoir 1 de bonne, je vous invite à changer d´orientation (la danse, le ping-pong, collectionner des timbres,...).

    Un bon professeur m´a une fois expliqué attendre de ses élèves 12 bonnes images sur 36 prises.

    J ai trouvé ces attentes plus que cohérentes.

    Ce professeur a pour moi de l´ambition pour ses élèves.

    En leur imposant cette discipline d´1 bonne image sur 3, il les pousse à donner le meilleur d´eux même, il les invite à prendre le temps de mieux cadrer et de mieux régler leur appareil pour avoir au plus vite la bonne photo.

    En résumé, il invite ses élèves à adopter les bonnes attitudes.

    Quant on débute et que l´on s´efforce à penser à chaque instant à la technique, on finit, avec le temps, par ne plus y penser et tout va alors plus vite.

    Si, comme moi, vous aimez faire de la mise en scène, vous avez le temps de penser à la réalisation de vos images.

    Si, toujours comme moi, vous pratiquez la photographie à la volée, réfléchissez à l´espace dans lequel vous vous trouvez juste un peu avant le "clic !", à la luminosité ambiante,...réfléchissez aussi un peu à vos intentions,...photographie conventionnelle, artistique, décalée ?

    Vous devez à mon sens être capable de changer si nécessaire les paramètre de votre appareil en moins de 10 secondes (ce n´est pas une course non plus).

    Les logiciels de retouche sont aussi là pour relever les éventuelles faiblesses de nos images à la condition que ces dernières ne soient pas trop sous-exposées (bouchées) ou trop surexposées (cramées).

    Vous avez bien entendu toujours la liberté de sous-exposer ou de surexposer volontairement.

    Tout est vraiment une question de choix en photographie, tout le temps.